Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité •
Anonymous
(#) Mar 10 Sep - 21:04
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)
Cela fait quelques jours que suis dehors, loin des barreaux. Il fallait que je me dépêche de trouver un emploi, le loyer n'allait pas se payer tous seul. Par chance, un appartement m'a été attribué par l'état, mais ce n'était pas gratuit. Bon, il n'est pas luxueux, mais ça m'évite de dormir à la belle étoile. J'ai envoyé un CV pour un emploi et je suis contacté pour un entretien. Un travail d'assistant. Le problème, c'est que j'ai grave menti pour être rappelé et que je n'ai pas fait la moitié de ce qui est marqué dessus. Dire que j'ai pris une peine de prison de dix ans parce que j'ai tué mon père, ce n'est pas très rassurant. Je me trouve dans mon appartement et je suis vêtu d'une chemise et d'un jean. Je n'ai pas beaucoup de vêtements, mais j'espère que ça ira. Je n'ai pas non plus de voitures ou le permis, en prison, on ne le passe pas. Je prends alors le métro et je me retrouve à Manhattan. Une fois sur les lieux, je m'oriente grâce aux GPS sur mon téléphone. Je me trouve devant un grand bâtiment, le stress commence à se ressentir. Je monte par l'ascenseur et me dirige vers la femme d'accueil. J'énonce mon nom et mon prénom, lui indiquant que j'ai un entretien. Elle me dit de m'asseoir que l'homme en question allait venir me chercher dans la salle d'attente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mar 10 Sep - 22:45
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)




Un entretien d'embauche


Voilà quelques jours que je croule sous le travail. Je reçois un tas de candidatures à gérer pour différents postes étant donné que bon nombre d'employés partent en retraite et je dois m'occuper de leur trouver des remplaçants digne de ce nom. Je fais mon maximum mais je galère un peu à m'en sortir. C'est particulièrement énervant pour moi qui aime que le taf soit bien fait, que tout soit carré et en ordre. C'est la raison pour laquelle je dois recevoir plusieurs candidats aujourd'hui pour essayer de trouver un assistant qui saura alléger ma charge de boulot. J'ai posté une annonce sur un site dédié aux offres d'emploi et je dois accueillir la première personne dans pas moins de cinq minutes. Je fais un peu de place sur le bureau, fourre les papiers dans un tiroir, même si ça m'agace que ça ne soit pas plus rangé.

L'accueil m'annonce que mon rendez-vous est arrivé et je me dirige vers la salle d'attente. J'ai oublié de regarder son nom sur l'agenda mais tant pis, je ne peux avoir qu'un seul rendez-vous à 14:00. « Bonjour à tous ! Mon entretien de quatorze heures ? » Pas très professionnel pour le coup mais ils se garderont bien de me le dire. Et mes orbes bleues se posent sur lui. Alekseï. Évidemment, c'est lui qui se lève. C'est bien ma veine, ça. Peut-être qu'il ne se souviendra pas de moi. Après tout, ça fait quoi ? Dix ans ? Les gens changent. Peut-être un peu trop pour sa part. Seigneur, qu'il est grand. « Je t'en prie, installe-toi. » Je lui indique la chaise face à mon bureau et je reprends ma place initiale. « Alors, parle moi de toi. » Je farfouille dans mes dossiers et retrouve son cv et il a le mérite de me faire hausser un sourcil.   



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mar 10 Sep - 23:06
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)
Je me trouve dans la salle d'attente. Est-ce que c'est normal qu'il y ai tant de monde? En plus, ils ont tous une tête du premier de la classe et ça me stress encore plus. Lorsque j'entends une voix d'homme, je relève mon regard. Bah ouais, c'était moi le rendez-vous. Je le reconnais de suite, Eliot. Il a toujours la même bouille, bon il a mûri du visage, mais il est toujours aussi beau. Je ne sais pas trop ce que je ressentais en moi. Je voulais qu'il me reconnaisse et de l'autre je ne voulais pas. Oui, j'ai tellement menti sur mon cv, ce serait assez compliqué de tout lui expliquer. Et puis, il était au courant que je suis parti en prison pendant de longues années. J'inspire grandement et viens lui serrer la main en le regardant. J'entre dans le bureau en sa compagnie et je m'assois sur une chaise en face de son bureau. Il était.. Petit de taille ou alors c'est moi qui ai beaucoup trop grandis. Il ne m'adresse même pas un regard, ses yeux étaient rivés sur ses fiches. Il me demande de parler de moi-même. Putain, il fallait que je réfléchisse.. J'inspire un grand coup, d'habitude je ne me laisse pas intimidé aussi facilement. Mais là, j'étais dans une situation assez délicate. Je ne cessais de me remémorer ce fameux baiser qui m'a tant plu. Je me demande s'il repense à cette soirée ou s'il a complètement oublié. Je me racle alors la gorge. « Je me nomme Aleksei Sullivan, je suis allé au lycée jean macé. » C'est d'ailleurs, le lycée qu'ils fréquentaient tous les deux. «Comme vous pouvez le voir après je suis parti à l'université et j'ai fait eum.. » Un long silence s'installe dans la pièce. « Administration, ouais c'est ça administration. » J'étais sûrement le menteur le plus incapable pour aujourd'hui. « J'ai travaillé chez apple. » Ok peut-être que j'allais un peu loin quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mar 10 Sep - 23:27
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)




Un entretien d'embauche


Je pose mes yeux sur lui et j'ai honte. J'ai honte parce que je ne l'écoute que d'une oreille alors que mes yeux sont rivés sur ses lèvres. Je les sens encore se mouver contre les miennes alors que le silence nous entoure. Je passe ma langue sur ma bouche et j'ai l'impression que son goût est encore là. Je me racle la gorge lorsque j'entend le mot Apple. Est-ce qu'il ne serait pas en train de se foutre de ma poire ? « Administration, vraiment ? Et vous faisiez quoi chez Apple ? Parlez-moi de vos fonctions ? Et pour quelles raisons vous n'y travaillez plus ? » Comment était-ce possible de mentir autant ? On se connaissait depuis longtemps et j'aurais pensé qu'il n'aurait eu aucun mal à me parler de façon familière. Il ne parle même pas de la prison alors qu'il sait que je le sais, il est forcément au courant. Sa tête était partout lors de l'annonce du meurtre de son père. « On ne vous a jamais dit que ça ne réussissait jamais de prendre votre peut-être futur employeur pour un idiot ? On sait démasquer les menteurs. Et t'es horrible à ce jeu-là, j'espère que t'es au courant, Alekseï. »  



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mar 10 Sep - 23:43
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)
Les yeux bleus d'Eliot remontent sur moi, son regard est toujours aussi perturbant. En prison, je me suis tapé des mecs, mais je dois dire que l'homme en face de moi a toujours été celui qui me fait de l'effet. Il commence à me poser des questions, mais je ne comprends rien à ce qu'il me raconte. Je n'ai jamais eu d'entretien, c'était mon premier. J'ai regardé des vidéos sur youtube, mais apparemment je ne me suis pas assez préparé étant donné que je ne pouvais pas répondre aux questions. Lorsqu'il énonce mon prénom, j'ai ressens comme un boum dans le cœur. Bon, il se souvenait de moi c'était déjà ça. Je me racle de nouveau la gorge, il m'avait cramé. En même temps, c'était logique. Je viens de me raconter n'importe quoi et ça devait se sentir. « Tu ne peux pas m'en vouloir d'essayer. » Ouais, je commence à le tutoyer, de toute façon ça faisait vraiment bizarre de lui dire vous. Je le regarde dans les yeux. « Je me présente. Je me nomme Aleksei, j'ai tué mon père et je viens sortir de dix ans de prison. Pouvez-vous m'embaucher ? » Dis-je d'un ton assez agressif. Ce n'était pas contre lui, mais pour moi, c'est mort. Il ne me prendrait pas pour ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mar 10 Sep - 23:54
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)




Un entretien d'embauche


Effectivement, il n'avait rien perdu à tenter le coup du mensonge mais il a de la chance de s'être retrouvé face à moi. Parce que si une autre personne avait grillé ses mensonges, il serait déjà en train de sortir de l'immeuble.

Son ton est agressif mais je ne m'en formalise pas. J'imagine que c'est un moyen pour lui de se protéger ou que sais-je. Je ne suis pas très bon en psychologie alors je préfère ne pas m'aventurer sur ce terrain. « Inutile d'utiliser ce ton avec moi, je suis pas ton ennemi et je vais pas te juger. En réalité, je me fiche un peu des compétences des candidats. Je veux juste quelqu'un qui sache être à l'heure, qui soit un minimum organisé et qui ne rechigne pas à la tâche. Y a un tas de paperasses dont il faut s'occuper, des coups de téléphones à passer et je n'ai pas assez de mes deux mains pour ça. » Je pourrais très bien l'embaucher. J'imagine qu'il cherche à se relancer dans la vie active, d'avoir une deuxième chance. « Réponds simplement à cette question. Pourquoi je devrais te choisir toi et pas un autre des culs serrés qui attends de l'autre côté ? » 



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mer 11 Sep - 0:07
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)
Je me rends compte que j'ai été un peu dur en prononçant cette phrase de cette manière. C'est bête, mais je voulais cet emploi. Je n'avais aucune envie de vivre dans la galère, je voulais un travail et passer mon permis. J'ai 25 ans et je ne connais pas encore la vie. Autrefois emprisonné par les coups de mon père puis part les barreaux de cette prison. Je baisse le regard et j'avale difficilement ma salive. Je remonte alors mon regard sur lui et je réfléchis encore quelques secondes. « Apparemment, j'embrasse bien. » Bon c'était peut-être osé, mais c'était pour détendre l'atmosphère ou pas, d'ailleurs. Je reprends un peu mon sérieux parce que je suis à un entretien d'embauche quand même. « En prison, je travaillais dans la bibliothèque. » Bon rien de très glorieux, en même temps c'est la prison. « Je devais classer et ranger les livres. Je tenais un carnet de compte pour savoir qui a pris quel livre, il fallait que je sois organisé. » Bon je parle avec peu d'assurance, moi qui étais charismatique habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mer 11 Sep - 0:42
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)




Un entretien d'embauche


Je sens mon corps se tendre et mes poings se resserent sur les accoudoirs de mon fauteuil. Il n'a pas osé, si ? Je me racle la gorge et décide de faire comme si ses mots ne m'avaient pas atteint. « C'est une bien belle qualité mais je crains qu'elle soit inutile ici. » Il avait dû remarquer mon malaise, un aveugle l'aurait vu. Il n'a pas l'air sûr de lui, il ne semble pas confiant et c'est étrange de le voir comme ça alors que je l'ai connu totalement autrement. « D'accord. J'te laisse quelques jours d'essai et si tu conviens, on parlera contrat, salaire et tranche horaire. » Est-ce que j'ai prit ma décision trop rapidement ? Je le connais et je suis partisan de la seconde chance, alors... « Est-ce que ça te vas ? »  



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mer 11 Sep - 1:01
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)
Je vois que ma phrase le met mal à l'aise. J'essaie de cacher mon petit sourire. Alors, il s'en souvient de ce fameux baiser, de ce fameux soir dans cette petite pièce. Je ne sais pas pourquoi j'étais toujours autant attiré par lui. Je le revois après dix ans et pourtant, je serais de nouveau partant pour venir l'embrasser de nouveau. Lorsqu'il me sort ce qu'il vient de dire, je comprends mal. Je fronce des sourcils en soupirant doucement. « Ouais, tu vas me rappeler dans les prochains jours, blablabla. » Je le regarde droit dans les yeux. « Je préfère que tu sois sincère avec moi et que tu me dise non, tout de suite. » Ouais, j'ai compris qu'il allait me rappeler comme tous les recruteurs. Du coup, je préfère qu'il me dise qu'il refuse immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité •
Anonymous
(#) Mer 11 Sep - 1:13
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)




Un entretien d'embauche


Je le vois, le petit sourire qui vient orner son visage et casser un peu le sérieux de son visage. Il est fier de lui. Il se souvient comme moi de ce moment et même si j'y ai ressenti un certain plaisir, je préfère faire semblant de rien. Garder enfoui ce côté de ma vie est déjà suffisamment compliqué pour qu'il vienne y mettre encore plus de bazar. Seulement, je ne suis pas sûr d'être totalement serein avec lui dans les parages. J'veux dire, ce type a tout pour plaire. Il a de la gueule et j'irai bien me perdre quelque part dans son cou mais non, hors de question. Trop de problèmes, c'était certain. « Pourquoi t'es si peu sûr de toi ? C'est pas comme ça que tu vas réussir à donner envie aux gens de croire en toi et en tes capacités. »  Je hausse les épaules et l'observe un moment. Se passe un jeu de regard que je brise rapidement pour ne pas lui laisser l'opportunité de me déstabiliser encore plus.

Je pose les yeux sur mon ordinateur, à la recherche du document adéquat que j'imprime pour le glisser devant lui, un stylo à côté. « C'est un contrat stipulant que tu es d'accord d'effectué quelques jours d'essais non-rémunéré. T'es libre de le lire même si il n'y a pas grand chose, c'est juste pour que tu sois couvert. Et moi de même. Ça t'engage à rien. Si ça te plaît pas, tu peux partir à tout moment, à condition de terminer la journée. Ça ne va pas que dans un sens. » 



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Un entretien d'embauche (PV ELIOT)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: