Invité •
Anonymous
(#) Mer 28 Aoû - 9:07
stripping - João
Les projecteurs sont concentrés sur la scène. La lumière est tamisée et la musique commence à résonner dans le club. Je fais mon entrée, un masque sur les yeux, un maquillage imposant sur le visage pour bien faire ressortir mes yeux. Ma tenue est sexy, forcément. Des sous-vêtements et des bas cachés par une robe avec un laçage complexe. De très hauts talons pour mettre en valeur la longueur de mes jambes et ma chute de reins. Je commence à m'avancer, rouler des hanches de façon prononcée. J'observe chaque visage brièvement, que chaque client se croit privilégier de capter mon regard. J'avance encore, au rythme de la musique, jusqu'à la barre de pole dance au centre de la scène. Je la saisis d'une main avant de tourner autour pour montrer mon derrière à tous. Puis je commence à me déhancher, à doucement ouvrir ma robe pour dévoiler les sous-vêtements en dessous. Je me mords la lèvre en simulant des positions sexuelles où je serais la soumise, je me mets à quatre pattes, les fesses bien en l'air. Je retire totalement ma robe et commence des figures avec la barre. J'ai parfois la tête en bas, les muscles contractés sous l'effort. A aucun moment je ne me déconcentre. C'est devenu un rituel simple, presque normal pour moi. Je n'ai aucun mal à me déshabiller encore. Jusqu'à me retrouver uniquement en bas et string. Le moment que tous les hommes attendent. Je joue avec le fil minuscule du sous-vêtements pour les maintenir en haleine. Ils hurlent, ils crient mon nom, ils lancent des billets sur scène pour me motiver. Je m'approche du bord, je joue encore un peu avec leurs nerfs puis je me mets dos à eux pour baisser le haut de mon corps et descendre très doucement le tissu sur mes cuisses. Ils ont une vue plongeante sur mon cul. Je m'arrête aux genoux, pour les inciter à hurler encore plus fort. Je poursuis jusqu'au bout cette fois puis me redresse en cambrant bien mon dos. Je fais quelques pas avant de me tourner contre la barre et leur offrir la vue qu'ils sont venus chercher, tous ces pervers en manque de viande fraîche.
La musique se termine au même moment et j'attends que les lumières se baissent à nouveau pour récupérer mon pourboire sur la scène et retourner en coulisse, le souffle court. Je retire directement mes échasses et mes bas pour enfiler une autre tenue. Mais avant j'essuie les traces de sueurs sur mon corps et me remets de la crème pailletée parfumée pour devenir une véritable gourmandise. J'enfile un body en dentelles bleu, atténue mon maquillage et enfile des chaussures moins hautes qu'avant pour pouvoir me déplacer sans risquer de me casser la figure. Je me rends dans la salle principale pour rencontrer mes fans. Mais attention, ils n'ont pas le droit de toucher, sauf s'ils paient un show privé. Donc ils viennent m'aborder, me reluquer de plus près puis s'éparpillent jusqu'à l'arrivée de la prochaine danseuse. J'en profite pour me rendre au bar et commander un verre. Un mec avec qui j'ai parlé sur les réseaux sociaux est sensé me rejoindre ce soir. Dommage s'il n'est pas encore là, il a loupé mon dernier show de la soirée. J'ai encore une demi-heure de travail avant d'être libérée. J'espère ne plus avoir de danse privée à faire, je suis lessivée par le boulot. J'ai envie de m'envoyer en l'air, pour de bon cette fois.


@João Dias

tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: